Ventes numériques ? Ventes physiques ?……

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

J’ai participé au salon du développement commercial, le Devcom de Toulouse.
Le thème était le e-commerce et j’ai découvert de très nombreuses nouveautés technologiques permettant de mieux vendre sur Internet.

Toutes les problématiques de le vente étaient représentées : comment rendre sa boutique visible, comment comprendre le comportement de l’internaute et valider la vente, comment fidéliser le client et le faire revenir, comment le livrer de manière plus efficace.
Beaucoup de solutions innovantes intéressantes.

Le seul point qui m’ait frappé, mais peut-être suis-je déformée par mon métier de relation clients en « face-à-face » (même si dans le centre de contacts que je dirige, ce face-à-face ait lieu à distance), c’est que l’humain est souvent oublié.

Comme si l’acte de vente dans sa globalité pouvait être uniquement virtuel.
Comme si l’ère de l’internet pouvait définitivement supprimer la rencontre avec un prospect ou un client, avec ce que cela implique de difficultés, de remises en questions mais aussi d’enrichissement personnel.

Je m’interroge sur la pertinence des modèles qui abolit toute relation directe, toute possibilité pour le consommateur d’être à un moment en contact avec une personne qui répond à sa problématique bien réelle et individuelle.

Je vois bien comment au quotidien, nos télé commerciaux, par téléphone, e-mail ou chat, débloquent des situations parfois tendues et permettent soit la concrétisation d’une vente, soit la fidélisation d’un client.
Offrir la possibilité d’une relation clients humaine, personnalisée et professionnelle, dans le monde du e-commerce me parait fondamentale.
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »